Accueil Chérubins 10 trucs pour encourager votre bambin à se laver les dents

10 trucs pour encourager votre bambin à se laver les dents

21 janvier 2016

brushing-teeth

Si vous êtes un parent bienveillant (ou laxiste), que votre chérubin est plein de volonté et de vie (ou tyrannique hyperactif), alors comme moi, vous savez que le brossage des dents du-dit chérubin est un beau défi de la vie pour progresser sur le cheminement de l’amour, de la patience et de la compréhension de soi-même comme un microcosme oléagino-freudien (et vice et versa).

Heureusement, dans ce cheminement, vous voilà en train de lire cet article… Une fois de plus, laissez-moi vous faire part de mon expérience et de ma sagesse maternelle pour vous guider.

Je rappelle (cf page À propos) que ce blog n’a pas pour vocation de remplacer une visite médicale. Il y a Doctissimo pour cela.

(Avertissement: je me dois d’être sérieuse pendant 10 secondes, parce que des dents cariées, ce n’est pas rigolo du tout du tout. Au moindre doute, écoutez votre instinct, et consultez un dentiste. Un dentiste sympa, qui sait s’y prendre avec les enfants. Ça existe. Ne désespérez pas.)

 

1. Technique du sablier

Ceci n’est pas une plaisanterie.

DSCN0646

On m’a donné cette chose lors d’une opération de sensibilisation à l’hygiène bucco-dentaire infantile. J’ai hésité entre éclater de rire ou éclater en sanglots. Eux avaient l’air sérieux…

Si j’en crois la notice explicative, ça fonctionne par un effet hypnotique, en attente d’être breveté. Le bambin regarde le sable tomber, cela enclenche dans son cerveau la case je-me-brosse-les-dents-avec-une-joie-immense-comme-dans-les-pubs-et-sans-mordre-personne, et le tour est joué. Ma foi, il suffisait d’y penser.

Ils sont sympas, ça ne dure que deux minutes (à mon époque c’était trois). Au-delà, l’effet hypnotique s’estompe et chérubin retrouve l’usage habituel de ses crocs.

 

2. Variez les formes et les couleurs

La classique :

DSCN0643

La 2 en 1 : lavage des dents ET protection anti-morsures.

DSCN0635

Variante possible :

DSCN0650

Pas forcément très efficace, mais ça fait les abdos.

L’autre 2 en 1, version joueur de rugby : lavage des dents ET protection en cas de chute.

DSCN0641

La testiculaire :

DSC_0001

Faudra qu’on m’explique…

La brossapatate :

DSCN0625

A beaucoup de succès avec bébé, 7 mois. Pour ses deux dents de devant, c’est très efficace. Je ne sais pas si on va tenir jusqu’aux molaires.

 

3. La brosse à dents électrique

C’est LA bonne idée. Sur les forums, on vous promet des miracles avec des messages du style “Moi mon fils il adore tellement sa brosse à dents électrique qu’il se lave 15 fois les dents par jour. C’est devenu son doudou. Il s’endort en se lavant les dents.
J’y ai cru.
J’ai testé.
Effectivement, il a adoré.
Il a adoré l’utiliser, pendant plus d’une heure, comme aspirateur. Dans tous les recoins.

Le petit frère de 7 mois aussi a adoré. Au début très intrigué par le son…  Brrrrrr… La vibration dans ses mains ne l’a pas découragé… Brrrr… Il a porté l’objet à sa bouche car il est tellement surdoué qu’il a compris dès son plus jeune âge les principes de l’hygiène bucco-dentaire il porte tout à sa bouche… Brrrr… Sa tête toute entière s’est alors mise à vibrer… BBRRR…  Il m’a regardée l’air de dire oh-il-se-passe-un-truc-là (soit son air habituel)… BRRRRR… J’ai dû mettre fin à l’expérience, le grand frère ayant soudainement eu l’idée, dans un éclair de génie mono-maniaque, d’utiliser la tête ainsi vibrante du pitifère comme aspirateur.

 

4. Commencez tôt

Plus vous commencerez tôt, plus le rituel du brossage des dents ira de soi, et sera moins sujet à être remis en question par un soudain besoin urgent, impérieux et VITAL d’éplucher une fraise (je sais bien que ça ne s’épluche pas, ce n’est pas à moi qu’il faut le dire).

Cette logique est confirmée par l’exemple du changement de couches : vous lui changez ses couches depuis la naissance, c’est une habitude bien ancrée dans sa routine, c’est la raison pour laquelle il se laisse docilement changer la couche jusqu’à savoir utiliser le pot.

Commencez donc dès la première dent. Voire avant qu’il ait des dents, dès la naissance. Voire commencez in utero.

DSC_0003

Pas par là, nigaude !

 

5. Choisir le bon dentifrice

Tout se joue là-dessus. C’est le dentifrice qui fait la différence.

Au passage, j’en profite pour vous enjoindre à ne pas vous faire avoir : quand la maman de Léo, 2 ans, vous affirme d’un air nonchalant que, “Oh oui, le mien se lave très bien les dents, deux fois par jour… Pourquoi, pas le tien ?” (sous-entendu: “Oh, t’es toute pourrie. T’es pas au courant que c’est carrément trop important ? Tu l’as eu où, ton diplôme de mère ?“), la vérité est toute autre.

La vérité, c’est que oui, tous les jours, Léo mange le dentifrice en machouillant un ou deux poils de brosse à dents. Comme 95 % des bambins de son âge.

Vous saisissez donc toute l’importance du choix du dentifrice.

Choisissez-en un bleu fluo, qui clignotte quand on le passe sous l’eau, qui a un gout fraise-caramel-chocolat, comestible, sans additif ni conservateur, et qui fait des bulles quand on souffle dessus. Ce type de dentifrice est difficile à trouver dans le commerce. Alors… #DoItYourself.

 

6. Technique de la carotte

Au sens propre, ne vous fatiguez pas, j’ai testé pour vous, ça ne fonctionne pas.

DSC_0012_5

Au sens figuré, c’est-à-dire en remplaçant la carotte par des bonbons, ça fonctionne du tonnerre. Pour le faire se rapprocher du lavabo, du moins. Après, niveau hygiène dentaire, faudrait voir le résultat sur le long terme…

 

7. Faites lui croire que c’est trop cool de se laver les dents

Comment ? En lui interdisant de le faire, pardi !

Non, ne te brosse pas les dents, t’as pas le droit t’es trop petit. C’est que les adultes qui se lavent les dents. Qu’est-ce que c’est rigolo ! Haha, la grosse marave.” (à accompagner de petits sauts enjoués telle un orang-outan devant une remorque de bananes)

Perso je ne l’ai pas fait parce que je n’y ai pas pensé à temps maintenant c’est trop tard je trouve que c’est de la manipulation, et en tant que maman consciente et bienveillante je désapprouve la manipulation. En plus je ne suis pas douée en imitation d’orang-outan.

 

8. Devenez babysitter

Être parent, c’est surfait. Pour plus d’efficacité, devenez babysitter. Ils se lavent toujours les dents avec la babysitter.

 

9. Youtube est votre ami

Plantez votre bambin devant un écran, une brosse à dents dans les mains, trouvez une vidéo sur Youtube “hihi qu’est-ce qu’on se marre hihi en se lavant les dents hihi et en chantant des chansons hihi”, et laissez la magie s’opérer. Plus le potentiel débilisant de la chanson est élevé, plus ça fonctionne. Un exemple, ci-dessous.

ATTENTION !!!

Ne cliquez pas !!

Sous peine de garder la douce mélodie dans la tête POUR L’ÉTERNITÉ (c’est étudié pour).

10. Attaquez le mal à sa racine

Savez-vous que les maux et maladies du corps sont le reflet d’un déséquilibre énergétique dans vos chakras ? Des émotions mal gérées, des traumatismes ancrés dans vos cellules, voire des restes de blessures de vies antérieures… Pour prévenir les caries de votre progéniture, le plus efficace est donc de lui éviter les soucis chakro-émotionnels associés. (Pour ce qui est de ses vies antérieures, ça va être un peu tendu.)

Je suis allée chercher pour vous la signification spirituelle des caries dans Le grand dictionnaire des malaises et des maladies, de Jacques Martel.

dico

Extrait : “Les dents symbolisent les décisions (…) Ainsi, des dents altérées (par exemple : cariées) indiquent une faible affirmation de soi, une réalité inacceptable pour moi et la peur de prendre ma place dans l’univers avec les responsabilités que cela implique. Ma difficulté à acquérir mon autonomie et mon indépendance, à accéder à ce que je désire, se traduira par des malaises avec dents.”

(Je ne recopie pas tout, hein, ça continue sur plusieurs pages, et chaque dent a sa signification.)

Voilà. Il faut le laisser manger toutes les glaces et les bonbons qu’il réclame, sinon il ressentira de la difficulté à accéder à ce qu’il désire, et il aura des caries.

Allez, bonne chance !

Et paix et joie sur la planète <3 <3 <3

Et partagez cet article s’il vous a plu !

Abonnez-vous au blog en entrant votre email ci-dessous. Vous recevrez une newsletter TRÈS SPIRITUELLE à chaque nouvel article (un à deux par mois). Cela pourrait changer le cours de votre vie, n'hésitez plus un instant...

Vous pourriez aimer

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Virginie
Virginie
4 années il y a

Trop drôle comme d’habitude! Et réaliste, la mienne (2 ans) tete sa brosse à dents elle adoooore son dentifrice goût fraise. Mais bon, je me dis que finalement elle avalera sans doute des choses bien pire que ça, ça me fait relativiser! Pour l’instant c’est encore un jeu pour elle, mais au moins la routine est installée et petit à petit le geste se fait plus précis. La patience, fin mot d’une tentative d’éducation correcte! On est sur la bonne voie.

Arte Miss
4 années il y a

euh tu crois que ça marche aussi au delà d’un certain âge ??? Je dirai, en âge de perdre ses dents de lait… ? Pour mon dernier, le non brossage des dents est quasi militant, ça fait peur !!!